Playa_Gigante

Le Nicaragua est décidément l’une des destinations de l’Amérique latine les plus prisées des voyageurs québécois depuis quelque temps. Si vous aussi vous avez eu la piqûre et voulez visiter ce pays, voici quelques incontournables de ce pays aux mille volcans.

Granada

Située à moins d’une heure de la capitale Managua, Granada est une petite ville coloniale hyper charmante et pleine de vie. Le parc situé au centre de la ville déborde de petits kiosques d’artisanat et de cuisine locale. Faisant face à la colorée cathédrale, il mène à la rue piétonne où l’on retrouve la majorité des bars et restaurants.

Cathedrale_Granada

Granada

Très proche de là, il est possible de dormir à l’auberge De Boca en Boca, colorée, confortable et dont on craque pour le branding ! Plusieurs activités y sont proposées, et il est même possible de réserver sur place.

Autre attrait qui vaut le détour : la visite du volcan Masaya ! On le visite en soirée pour une expérience optimale et ce qui est cool, c’est qu’on peut y voir de la lave (!!!).

Pour se détendre, on se rend à Laguna de Apoyo, lac d’origine volcanique où l’on peut faire du kayak ou du paddle board.

Ometepe

Au coeur du lac du Nicaragua se trouve l’Île d’Ometepe formé par deux volcans. Pour une vue spectaculaire et une expérience hors du commun, on fait l’ascension de l’un d’eux. Il faut prévoir une journée complète d’effort physique, mais l’expérience reste gravée à jamais dans la mémoire pis ça, ça en vaut fortement la peine !

Ojo_de_Agua

Le lendemain, on se repose à Ojo de Agua, une piscine en nature alimentée par une source d’eau naturelle. C’est vraiment un must ! Là-bas, on en profite pour prendre un bon drink dans une noix de coco tout en admirant les papillons multicolores de la forêt, et avec un peu de chance, dire allô aux singes !Volcan_Maderas

San Juan del Sur

San Juan del Sur est la ville la plus courue des voyageurs amoureux de nightlife et le point de rencontre des backpackers. Toutefois, il est aussi possible de prendre du temps pour relaxer puisque la petite ville regorge de cafés, de restos et de bars et il y a même un cinéma!

Playa_San_Juan_Del_SurSan_Juan_Del_Sur

Coup de coeur pour le café El Gato Negro où l’on peut déguster un bon café froid et aussi pour la microbrasserie San Juan del Sur Cerveceria où l’on peut goûter à une vaste sélection de bières locales.

En journée, on prend une navette pour visiter les nombreuses plages de la région, dont Playa Hermosa (la plus belle !) et Playa Yankee qui est complètement déserte. Pour le happy hour, on change de place et on va sur la plage de San Juan pour admirer le coucher du soleil sur les terrasses directement aménagées sur le sable.Playa_Yankee

Région de Tola

Les plages et villages de cette région touristique sont définitivement les plus authentiques et agréables du pays.

Bien que plus éloignées (Il faut faire le détour par les petits chemins de terre qui relie les plages entre-elles), elles en valent réellement la peine. La détente est réellement de mise à Playa Gigante. On monte les petites falaises du coin pour admirer la vue et on dort au Gigante Bay pour profiter de leur tacos night le mardi et du mignon open mic le mercredi.

Gigante_bay

La plage de Popoyo offre aussi des paysages à couper le souffle. On suit quelques cours de surf (c’est LA place de surfeurs) et on fait une longue marche sur la plage jusqu’au Magnific Rock pour un repas avec en prime une autre vue incroyable.

Magnific_Rock_view