Gris textile et deco

Le gris c’est le confort, c’est l’ancien temps, c’est la vieillesse. C’est aussi la mornitude, la couleur du ciel avant un orage ou lors des journées de pluie.

On dit du gris qu’il n’est pas une couleur, mais plutôt une teinte. C’est qu’il est à mi-chemin entre le blanc et le noir. Il est perçu par l’œil humain comme une valeur d’intensité lumineuse. (C’est pour ça qu’on peut dire qu’un truc est gris pâle, gris normal, gris foncé ou bedon gris foncé, foncé).

Mode automnale

Y’a quelque chose de triste dans le gris ou, tout au contraire, quelque chose de doux et d’emmitouflant. Ça donne le goût de s’habiller en mou et de regarder un film.

Sa douceur apaisante et calme fait du gris un choix de marque en décoration et en mode. Toutefois, il faut y aller avec parcimonie, car trop de gris, ça peut rappeler la tristesse et les sentiments pas le fun qui se rallient à ça.

On peut toutefois, mêler le gris à des couleurs vibrantes qui ont du pep ou à d’autres qui sont plus neutres. Il faut apprendre à dynamiser cette teinte.

On aime le gris parce qu’il demeure un classique indémodable qui peut très bien habiller un humain. Notez qu’en maquillage, les valeurs de gris peuvent être très belles sur un œil brun foncé ou sur un manucure!

Porcelaine et vaisselle

On l’adopte aussi en cuisine. La vaisselle grise peut rappeler la poterie et autres matières naturelles comme la pierre.

Et si vous feelez plus spirituels, sachez que…

La religion hindoue considèrerait cette teinte comme sacrée. Le gris serait, en fait, l’équivalent de la couleur argent et correspondrait à la couleur de la fumée de l’encens qui en s’élevant transporte vers les cieux les prières des humains.

 

Crédits photo

1- Two Girls on a World Trip
2- Katerina Pimenidu
3- Matt and Nat
4- Style Caster
5- Accessorize Your Home
6- Atelier Make